Bâtonnier Dominique NICOLAS Avocat de Martinique

L’avocat est le premier producteur de son image

Les Piqûres de rappel du Bâtonnier NICOLAS

Chez les golfeurs, « l’étiquette » régit le comportement d’un joueur sur le parcours de golf pour que les parties soient plus sûres, plus amusantes mais aussi pour éviter de dégrader le terrain et les installations. La sécurité, le temps de jeu, le respect des autres mais également le terrain lui-même sont concernés.

Chez l’avocat, une certaine « étique », contenue dans les principes essentiels de la profession qui le guident en toutes circonstances, lui interdit de se comporter de n’importe qu’elle manière.

L’avocat exerce ses fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité, il respecte en outre les principes d’honneur, de loyauté, d’égalité et de non-discrimination, de désintéressement, de confraternité, de délicatesse, de modération et de courtoisie.

Enfin, à l’égard de ses clients, l’avocat doit faire preuve de compétence, de dévouement, de diligence et de prudence.

C’est dire qu’au regard de la dignité, de l’honneur, de la délicatesse et de la modération, l’avocat ne peut, en toutes circonstances, ni se vêtir de manière indécente ou irrespectueuse, ni employer un langage indélicat, injurieux ou discourtois.

Nul n’est parfait, cependant cette éthique ne se limite pas au cercle de l’exercice de la profession, elle s’étend à toute la vie de l’avocat. Celui-ci ne cesse pas d’être avocat en dehors du Palais et de son cabinet, il s’agit d’un état en sus d’une profession. De même que des conditions de moralité sont exigées à l’entrée, celles-ci doivent se maintenir pendant l’exercice de la profession, et même au-delà pendant l’honorariat. Ces obligations peuvent être sanctionnées disciplinairement.

Nul ne peut accepter qu’un avocat soit publiquement, en état d’ébriété, ou consommateur de produits stupéfiants. Nul ne peut accepter qu’un avocat se donne en spectacle de manière indécente en soirées. Nul ne peut accepter non plus, qu’un avocat se présente dans un palais de justice en tenue de plage, même sous sa robe.

« .. Gardez-vous de vous croiser les bras en l’attitude stérile du spectateur, car la vie n’est pas un spectacle… », écrivait le poète Aimé Césaire dans « Cahier d’un retour au pays natal. ».

Il y a des règles qu’il faut avoir le courage de rappeler, même au risque de passer pour un ignorant de la modernité.

Lamentin le 23 juillet 2020

Maître Dominique NICOLAS
Ancien Bâtonnier
Président de l’AARPI Avocats Réunis

close
L’avocat est le premier producteur de son image, Les Avocats Réunis

Oh bonjour 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir 2 fois par mois notre actualité.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Related Posts

Leave A Reply